Comment devenir aide-soignante libérale ?

Publié le :

Vous souhaitez devenir aide soignante libérale ? Cet article est fait pour vous ! Nous allons vous expliquer les étapes à suivre pour devenir aide soignante libérale, les avantages de ce statut, comment bien choisir sa formation et les erreurs à éviter.

Prenons l’exemple de Florence Girard est une aide soignante libérale en France. Elle a décidé de se lancer dans cette activité après avoir travaillé plusieurs années dans un hôpital public. Elle a suivi une formation spécialisée et a obtenu son diplôme d'Etat. Florence exerce son activité en toute autonomie et gère son emploi du temps comme elle le souhaite. Elle est rémunérée à la prestation et facture ses clients directement. 

Pour devenir aide soignante libérale, il faut suivre une formation spécialisée et obtenir le diplôme d'Etat d'aide soignant(e). Les aides soignant(e)s libéraux(ales) exercent en toute autonomie et gèrent leur emploi du temps comme ils/elles le souhaitent. Ils/elles sont rémunérés à la prestation et facturent directement leurs clients. 

Pour se lancer dans cette activité, il faut être titulaire du diplôme d'Etat d'aide soignant(e) et s'inscrire au Registre national des professionnels de santé (RNPS). Il est également nécessaire de disposer d'une assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) adaptée à son activité. Enfin, il est important de se renseigner sur les aides financières dont on peut bénéficier pour exercer son activité (aides de l'État, crédits d'impôt, etc.).

Pour devenir aide soignante libérale, il faut suivre une formation spécialisée et obtenir le diplôme d’Etat d’aide soignant(e). Les aides soignant(e)s libéraux(ales) exercent en toute autonomie et gèrent leur emploi du temps comme ils/elles le souhaitent. Ils/elles sont rémunérés à la prestation et facturent directement leurs clients.

Pour se lancer dans cette activité, il faut être titulaire du diplôme d’Etat d’aide soignant(e) et s’inscrire au Registre national des professionnels de santé (RNPS). Il est également nécessaire de disposer d’une assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) adaptée à son activité. Enfin, il est important de se renseigner sur les aides financières dont on peut bénéficier pour exercer son activité (aides de l’État, crédits d’impôt, etc.).

 

aide soignante libérale

 

Les activités qu’exerce une aide soignante libérale 

 

Une aide soignante libérale exerce généralement à domicile, elle peut aussi avoir un cabinet dans lequel elle peut recevoir ses patients. Les patients dont une aide soignante libérale s’occupe sont généralement des personnes âgées, des personnes handicapées, les personnes dépendantes qui ont besoin d’une aide à domicile régulière. Cela peut varier, il peut y avoir des soins à domicile hebdomaires ou encore quotidiens. Les personnes demandant une hospitalisation à domicile sont généralement celles qui ont subit une perte d’autonomie au fil du temps. Les soins pratiqués des aides soignantes à domicile sont principalement les soins d’hygiène (toilette…), les divers pansements et médicaments à donner. Les patients ont une prescription médicale bien définie afin de pratiquer les soins palliatifs. Certains patients sont atteints de la maladie d’Alzheimer et il peut s’avérer compliqué pour eux de se débrouiller seuls. Ils doivent alors être constamment assistés par une aide soignante. Bien sûr, il existe tout autant d’aides soignants. Pour certaines personnes, l’aide à domicile ne suffira pas, ils devront être emmenés en Ehpad ou bien en hôpital spécialisé. 

Une aide soignante libérale est bien plus qu’un professionnel de santé, c’est également un soutien pour les patients, une épaule sur qui s’appuyer en cas de besoin. Pour devenir aide soignante libérale, il faut faire preuve d’altruisme, être douce et patiente et surtout aimer aider et prendre soin des autres. Si vous possédez ces qualités, lancez-vous la porte d’entrée à ce beau métier est grande ouverte. D’autant qu'il manque beaucoup de professionnels de santé depuis ces dernières années.

L’aide à la personne à domicile peut être effectuée principalement par les aides soignantes, mais les patients peuvent aussi bénéficier d’un suivi infirmier. Les infirmières libérales sont tout autant importantes. L’aide et les soins à domicile seront le centre de la vie des personnes, ainsi le relationnel sera une grande partie du travail, sans oublier le soutien psychologique. La vie sociale de ces patients est faible, c’est pour cela que la réadaptation à la vie sociale est très importante. 

 

Devenir aide soignante libérale : les étapes à suivre

 

Pour devenir aide soignante libérale, il faut suivre certaines étapes. Tout d'abord, il faut obtenir le diplôme d'État d'aide soignant(e). Ce diplôme se prépare en trois ans dans une école spécialisée. Une fois le diplôme en poche, il faut s'inscrire auprès du Conseil de l'Ordre des aides-soignantes et des aides-soignants (Conseil de l'Ordre). Ensuite, il faut choisir le mode de travail : soit en tant qu'aide soignante salariée dans un établissement de santé (hôpital, clinique, maison de retraite...), soit en tant qu'aide soignante libérale. Pour exercer en tant qu'aide soignante libérale, il faut créer son entreprise ou bien travailler pour une entreprise déjà existante. Pour créer son entreprise d'aide soignante, il faut suivre les étapes suivantes :

- trouver un local adapté ;

- demander les autorisations nécessaires auprès des différentes administrations ;

- souscrire une assurance professionnelle ;

- trouver des clients potentiels. 

Une fois toutes ces étapes accomplies, il est possible de commencer son activité !

 

Devenir aide soignante libérale : les avantages


 

L'aide soignante libérale est une professionnelle de la santé qui exerce en tant qu'entrepreneur indépendant. Elle est chargée de l'accompagnement et des soins aux patients au domicile. Pour devenir aide soignante libérale, il faut suivre une formation spécifique et s'inscrire auprès du Conseil de l'Ordre des aides-soignantes. Les avantages de la profession d'aide soignante libérale sont nombreux. Tout d'abord, c'est une profession passionnante qui permet d'accompagner les patients dans leur quotidien et de les aider à surmonter leurs difficultés. Ensuite, c'est une profession très gratifiante, car on a la satisfaction de voir les patients progresser grâce aux soins que l'on leur prodigue. Enfin, c'est une profession qui offre de nombreuses possibilités d'évolution, notamment à travers la formation continue. Pour exercer en tant qu'aide soignante libérale, il faut être titulaire d'un diplôme d'Etat d'aide-soignant ou d'auxiliaire de puériculture. Il est également possible de suivre une formation spécialisée pour exercer cette profession. Les aides-soignantes libérales peuvent exercer en tant que micro-entrepreneurs ou auto-entrepreneurs. Elles peuvent également créer leur propre entreprise de services à la personne. Les aides-soignantes libérales sont soumises à la TVA et au CFE (Cotisation foncière des entreprises). Elles doivent également souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle.

 

Devenir aide soignante libérale : comment bien choisir sa formation

 

Devenir aide soignante libérale est une excellente option pour les aides soignants qui souhaitent exercer leur profession de manière indépendante. Cependant, il est important de bien choisir sa formation avant de se lancer dans cette aventure. Il existe plusieurs possibilités pour se former en tant qu'aide soignante libérale. La première est de passer par la voie des diplômes d'État, comme le Diplôme d'État d'Aide-Soignant (DEAS) ou le Diplôme d'État d'Infirmier (DEI). Ces diplômes sont généralement accessibles après avoir suivi une formation professionnelle initiale de trois ans. Une autre possibilité est de se former via la voie des Régimes Spéciaux de Formation (RSF), comme le Régime Social des Aides Soignants (RSAS) ou le Régime Social des Infirmiers (RSI). Ces formations sont généralement plus courtes que les formations professionnelles initiales et peuvent être suivies en moins de deux ans. Enfin, il est également possible de se former via la voie de l'apprentissage. L'apprentissage permet aux aides soignants de suivre une formation professionnelle tout en étant salariés d'une entreprise. Les aides soignants qui choisissent cette voie peuvent obtenir leur diplôme en moins de trois ans. Une fois la formation choisie, il est important de se renseigner sur les différents types d'entreprises qui existent pour les aides soignantes libérales. Il existe deux principaux types d’aides soignantes : les aides soignantes libérales et les aides soignantes interne en hôpital ou clinique. Les aides soignantes libérales sont des aides soignantes qui exercent leur activité en étant indépendants. Ils n'ont pas besoin de créer une entreprise pour exercer leur activité et peuvent donc démarrer rapidement et facilement. Cependant, les libéraux ne peuvent pas dépasser un certain chiffre d'affaires et ne peuvent pas avoir plus de quatre patients à la fois.

 

Comment devenir aide soignante libérale : les erreurs à éviter

 

 

Pour devenir aide soignante libérale, il y a plusieurs erreurs à éviter. En effet, il est important de bien se renseigner avant de se lancer dans cette aventure. Voici quelques astuces et conseils pour mieux appréhender le métier d’aide soignante à domicile. Tout d'abord, il est important de bien choisir son diplôme. En effet, il existe plusieurs diplômes d'État permettant d'exercer le métier d'aide soignante. Veuillez correctement vous renseigner sur ce métier avant de vous lancer. Ensuite, il est important de bien choisir son lieu d’exercice d’activité d’aide soignante. En effet, il existe plusieurs aides soignantes qui exercent en libéral. Il est ainsi important de bien se renseigner avant de faire son choix. Enfin, il est important de bien choisir son aide soignante. En effet, il existe plusieurs aides soignantes qui exercent en entreprise.


Pour devenir aide soignante libérale, il faut suivre les étapes suivantes : choisir une formation adaptée, éviter les erreurs courantes et bien se préparer. Les avantages de ce métier sont nombreux : on peut travailler à son propre rythme, on est indépendant et on peut gagner beaucoup d'argent. Si vous aimez ce métier, n’hésitez pas à vous lancer, sachant que le secteur infirmier et aide soignant est en sous effectif.